Texte fondateur


APPEL CONSTITUTIF D’AVA BASTA Chjama pé a creazione d’AVA BASTA


Cet appel rédigé et signé par quarante personnalités fondatrices du mouvement, avait recueilli aussitôt cinq cents signatures…



Issa chjama, scritta è inzifrata da quaranta parsunalità chì anu criatu u muvimentu, avia racoltu subitu cinquicentu zifri...



Parce que, sur ce rivage se sont échoués comme les vagues, au cours des siècles, les peuples de la Méditerranée toute entière…



Parchì nantu à issi spondi ci scaledinu ind’i seculi passati, cum’è tanti marosuli, i populi di u Maditarraniu sanu sanu…



Parce que les hommes y ont façonné, au carrefour d’influences diverses, un chant profond dont ils ont su intégrer et conserver les accents les plus éloignés dans une expression originale…



Parchì l’omu ci anu criatu, à u crucivia di culturi parechji, un cantu prufondu, è anu saputu intigranni è tenani l’accenti più landani ind’una sprissioni sputica…



Parce que se croisent encore aujourd’hui dans ce pays le développement et le sous développement, l’exil et le retour, l’Europe et l’Afrique, la richesse et la peur, l’espoir et le refus…



Parch’elli si scontranu ancu oghji in quista a tarra u sviluppu è u sottusviluppu, l’esiliu è u vultà, l’Auropa è l’Africa, a ricchezza è a paura, a spiranza è u ricusu…



Parce que l’Histoire y éternue parfois entre la volonté d’être soi-même et l’angoisse de s’assumer…



Parchì a Storia calchì volta ùn ci sà chì strada piglià, trà a vulintà d’essa sè stessu è l’angoscia d’avè da fà i so scelti…



Parce que, plus près des conjonctures, l’ambiguïté et le mensonge sont soigneusement entretenus en Corse et donnent son réel sens au racisme quotidien…



Parchì, più vicinu à a situazioni, sò mantinuti à posta in Corsica l’ambiguità è a bucia è danu u so significatu veru à u razzisimu d’ogni ghjornu…



Parce que certains mouvements d’inspiration raciste semblent y gagner aussi plus de pouvoir qu’ailleurs…



Parchì certi muvimenti d’ispirazioni razzista pari ch’elli ci acquistinu puteri di più cà altrò…



Parce que les réponses à ces interrogations sont en partie contenues dans le témoignage que les Corses doivent être capables d’apporter à la lutte contre l’intolérance, le mépris et l’aliénation…



Parchì i riposti à issi intarrugazioni si ponu truvà in parti ind’a tistimunianza ch’ellu tocca à i Corsi à purtà ind’a lotta contru à a intullarenza, u disprezzu è l’alienazioni…



Il nous semble nécessaire de témoigner ici, et de manière particulière, contre le racisme.

* * *



Ci pari nicissaria di tistimunià quì, è di modu particulari, contru u razzisimu.

* * *

Identifiez-vous Ava Basta vu par le Net
AVB sur Internet
Envoyez nous un message
Contact Mail
AVA BASTA est soit l'organisateur ou le promoteur de ces évènements auxquels nous vous invitons à participer à l'avenir.


Rencontre des migrants âgés avec une famille de bergers

Date : 22 mars 2013

L’accueil du matin nous permet de répondre aux besoins mais aussi de faire certaines constatations, par exemple : le fait que les immigrants âgés ne sortent pas en dehors de la ville, leur passé dont ils parlent très peu, ….

Nous avons pu discuter avec certains d’entre eux et nous avons décidé de les emmener dans un village à la rencontre d’un berger qui fait de l’élevage de chèvres et la fabrication de fromage.

Nous avons donc réuni un groupe de 6 personnes (selon notre moyen de transport) et nous sommes partis aux alentours de 9h00 le vendredi 22 mars.

A notre arrivé, nous avons été chaleureusement accueillis par le berger, Romuald, son épouse et leurs enfants.

Nous avons débuté par la visite du site et de la bergerie où les migrants ont pu partager un moment d’échanges de savoir avec Romuald.
Le berger a lui aussi très attentif de leur connaissance de ce domaine.
Ils ont été surpris par les pratiques qui sont différentes de l’époque où ils étaient eux aussi dans l’élevage.

Une promenade a été organisée pour accompagner les chèvres dans la montagne, les plus courageux y ont participé.

Nous avions prévu pour cette sortie un repas froid mais l’épouse de Romuald nous avait préparé une salade et deux beaux gâteaux pour le dessert.
Nous avons tous très apprécié le moment du repas qui a été très convivial et qui a encore permis beaucoup d’échanges.
Des questions leurs ont été posées sur leur vie, leur quotidien, leur passé,…

Les migrants ont été très surpris de cet accueil qu’ils ont salué à plusieurs reprises.
Ils ont bien sûr remercié nos hôtes qui nous ont ouvert leur porte et qui nous ont invités à revenir pour la fabrication du fromage.

Les migrants commencent à être très demandés !!


Pour plus de renseignements :


retour à l'accueil

© AVA BASTA 2007 - Plan d'accès - Contact - Mentions légales
Réalisation : Ideetic - Micropulse

Qui sommes nous ?
Nos publics
Nos actions
Quelques définitions
Discrimination, que faire ?
Ressources documentaires
Liens utiles
Galerie Photo

L'héritage de Natale
L’héritage est immense...
Le mot de la Présidente


23 septembre 2017 - 0:20
ACTUALITES => toutes
  • Atelier SENSIBILISATION AUX TECHNIQUES DE RECHERCHE D’EMPLOI
    5 juin 2015
      

  • Adopte un corse !
    22 avril 2014
      

  • CONTRE L'OUBLI. Voyage de mémoire au camp de concentration de Ravensbrück
    18 avril 2013
      

  • Formation "Capitalisation et formation de formateurs, diffusion de l'approche systémique "
    6 avril 2013
      

  • Formation module 2 - Analyse Systémique
    5 avril 2013
      

  • Rencontre des migrants âgés avec une famille de bergers
    22 mars 2013
      

  • Ateliers sur "La Discrimination" avec les élèves du Collège du Fium'Orbu
    18 mars 2013
      

  • Combattre les violences avec le dialogue, l'éducation et la culture.
    6 decembre 2012
      

  • Participation de femmes et enfants au Festival International du cirque de Corse
    10 octobre 2012
      

  • Loto des femmes
    29 juin 2012
      



  • Cliquez pour en ouvrir ce document